Dessert,  Gâteau

Gâteau pomme et noix

Pour un bon petit plat, il faut de bons ingrédients, ce n’est pas un mystère. Alors quelles pommes et quelles noix choisir pour notre gâteau ?

Avant de commencer à cuisiner, quelques infos…

Il se trouve que nous avons la chance d’avoir dans notre région, la seule pomme de France avec une AOP (appellation d’origine protégée) : pomme du Limousin. Cultivée sur le nord-est de la Dordogne, en Corrèze, Haute-Vienne et dans le sud de la Creuse, cette pomme est produite sur des vergers écoresponsables, dans le respect d’une agriculture raisonnée. Il s’agit de la Golden Delicious. Choisissez de préférence des pommes de qualité « bio ». Vous les trouverez sur le marché de novembre à juillet.

Et les noix ? Nous concernant, elles sont issues directement de notre propre jardin. Mais si vous devez les acheter, elles aussi bénéficient d’une AOP : noix du Périgord ! Préférez des noix sèches ou directement des cerneaux de noix. En général, ce sont des « franquettes » ou des « cornes » pour la variété.

Les ingrédients d’une bonne recette

Maintenant que vous savez quelles pommes et noix choisir, voici ce qu’il vous faut pour réussir votre gâteau, pour 8 belles parts :

4 pommes Golden AOP Limousin
120 g de cerneaux de noix AOP Périgord
280 g de farine
150 g de sucre
75 g d’huile de pépins de raisins (huile neutre en goût)
4 œufs
1 sachet de levure chimique (11 g)

Ce qu’il faut prévoir en temps et en ustensiles

Une fois préparé, votre gâteau aura besoin de 50 minutes de cuisson. Ce temps-là est incompressible. Vous devrez prévoir aussi 10 minutes avant de le démouler et je vous conseille d’attendre encore au moins 1 heure avant de le déguster : tiède ou froid, il est meilleur que chaud.

Pour la cuisson, j’ai opté pour un moule rond, de 6 cm de hauteur et de diamètre 24 cm. Votre gâteau va gonfler, prévoyez un bord assez haut.

Mais avant d’enfourner votre gâteau, il vous faudra 10 minutes pour peler et épépiner vos pommes, puis les couper en dés de 1 cm environ.

Le plus long, sera sans doute de casser vos noix sèches si vous ne les avez pas achetées en cerneaux tout prêts. Une fois sorties de leur coquille, concassez-les grossièrement avec un pilon ou, tout simplement, à la main. Ne les broyez pas trop, cela laissera un peu de craquant à la mâche.

En premier lieu, sortez un saladier assez grand pour mélanger tous vos ingrédients et une spatule pour ne pas en perdre une miette !

C’est parti pour la recette du gâteau pomme et noix !

Dans votre saladier, cassez vos 4 œufs puis ajoutez les 150 g de sucre. Battez vos œufs sucrés pour obtenir une préparation mousseuse.

Ajoutez les 75 g d’huile de pépins de raisins et battez de nouveau : votre pâte doit être homogène.

Incorporez les 280 g de farine petit à petit. Mélangez doucement, au fur et à mesure. Il faut éviter les grumeaux : pour cela, vous pouvez tamiser la farine avec une petite passoire au-dessus de votre saladier. La farine sera plus fluide et plus facile à mélanger.

Terminez en ajoutant la levure. Mélangez bien. Votre pâte doit être lisse, un peu épaisse, mais fluide.

Incorporez les pommes pelées et coupées en dés de 1 cm environ, ainsi que les cerneaux de noix concassés. Mélangez votre appareil.

Beurrez votre moule. Versez votre appareil et enfournez, à four chaud. Laissez cuire 50 minutes à 180°. Votre gâteau doit prendre une belle couleur roux ambré. Si vous plantez une lame de couteau pour vérifier la cuisson, alors elle doit ressortir sèche.

Vous laisserez reposer votre gâteau juste sorti du four pendant 10 minutes avant de le démouler et de le déposer sur un plat de service. Laissez-le refroidir ensuite avant de le déguster.

Pratiques et astuces…

Pour décorer votre gâteau, vous pouvez déposer des cerneaux de noix entiers sur le dessus. Ils ne vont pas brûler et seront délicieusement craquants.

Vous pouvez également ajouter de la cannelle si vous aimez son goût avec les pommes : 1 à 2 cuillères à café, juste après avoir mis la farine et la levure. Mélangez bien.

Dernière astuce : nous sommes gourmands et nous aimons chemiser le moule beurré avant d’y déverser la pâte et de lancer la cuisson. Vous avez l’habitude de chemiser vos moules avec de la farine ? Nous vous proposons de le chemiser avec du sucre ! Votre gâteau sera légèrement caramélisé tout le tour. Un régal !

> Pour accompagner votre gâteau aux pommes et aux noix, que diriez-vous d’un velouté de potimarron et châtaignes puis d’un magret IGP Périgord accompagné de ses pommes grenailles ?
> D’autres gâteaux pourraient vous plaire : le gâteau marbré par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *